top of page

Préménopause, Ménopause : pourquoi est-il important de continuer à faire du sport ?

La Préménopause c'est quoi ? Quel sont les symptômes ?

Ménopause et sport : 5 raisons de s'y remettre !

La préménopause, également connue sous le nom de périménopause, est une période de transition qui précède la ménopause chez les femmes. Elle survient généralement à partir de la quarantaine, mais peut débuter plus tôt chez certaines femmes. Pendant cette phase, le corps subit des changements hormonaux importants, ce qui peut entraîner des symptômes tels que les bouffées de chaleur, la baisse de densité osseuse et une fonte musculaire, les sautes d'humeur, les problèmes de sommeil et les fluctuations de poids 😩.



Tout d’abord je tiens à vous rassurer, ces changements sont tout à fait normaux, il ne faut pas se tracasser, culpabiliser, ce phénomène est naturel et nous concerne toutes !

Face à ces transformations, il est essentiel de continuer à pratiquer une activité physique régulière, même après 40 ans afin de réduire les symptômes de la préménopause et ménopause.





5 raisons de continuer le sport après 40 ans :

  1. Lutter contre la prise de poids : pendant la pré-ménopause, le métabolisme a tendance à ralentir, ce qui peut rendre la prise de poids plus facile. En pratiquant une activité sportive régulière intense (comme le H.I.I.T) vous luttez contre cette prise de poids et stimulez votre métabolisme tout en brûlant des calories. L’exercice physique contribue également à la préservation de la masse musculaire, qui diminue naturellement avec l'âge et vous réduisez le risque de maladies cardiovasculaires.

  2. Réduire la fonte musculaire et la perte de densité osseuse : les fluctuations hormonales de la pré-ménopause peuvent entraîner une diminution de la densité osseuse, augmentant ainsi le risque d'ostéoporose. Avec la pratique d’une activité à impact modéré comme la marche, la course ou le "Must": le renforcement musculaire avec charges progressives (commencer avec des haltères / poids légers), vous stimulez la formation osseuse et aidez à maintenir la solidité de vos os. Cela vous permet de réduire votre fonte musculaire et également d'être en meilleure forme au quotidien pour profiter pleinement de la vie sans cette sensation désagréable de perdre de la force.

  3. Diminuer les bouffées de chaleur : autre conséquence des fluctuations hormonales, les fameuses bouffées de chaleur ! Elles concernent 8 femmes sur 10 et sont souvent décrites comme soudaines et intenses. Pratiquer une activité sportive régulière participe grandement à réduire leur intensité, pensez-y !

  4. Bien-être mental et personnel : la pré-ménopause est souvent accompagnée de symptômes émotionnels tels que l'anxiété, la dépression, les sautes d'humeur. En pratiquant un exercice physique votre cerveau libère des endorphines, également connues sous le nom d'hormones du bonheur, qui améliorent l'humeur et réduisent le stress. Cela peut également favoriser la qualité du sommeil, qui peut être perturbée pendant cette période de transition...

  5. Santé cardiovasculaire : les hormones féminines, comme les œstrogènes, jouent un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires. Cependant, pendant la pré-ménopause, les niveaux d'œstrogènes diminuent, augmentant ainsi le risque de problèmes cardiovasculaires. Avec une pratique sportive régulière, vous renforcez votre système cardiovasculaire, réduisez la tension artérielle, améliorez le taux de cholestérol et diminuez le risque de maladies cardiaques.




Se remettre au sport après 40 ans

Faire du sport après 40 ans

Avant de s’y remettre, il faut se rendre compte que notre corps n'est pas aussi performant et ne récupère pas de la même manière que lorsqu’on avait 15, 20, ou 30 ans, bien évidemment.


Aux alentours de 35 ans, on commence à se rendre compte que l’on est plus vite fatigué, plus vite essoufflé🥵, plus vite courbaturé, que l’on récupère un peu moins bien d’une blessure ou encore que certains résultats mettent un peu plus de temps à arriver et c’est normal 😊 : notre métabolisme vieillit.

Il est primordial de prendre le temps d’écouter son corps et être patient.

Rappelez-vous : plus jeune, combien parmi vous pouvaient se permettre de boire quelques verres (et même un peu plus 🤪), de ne pas faire attention à son alimentation, de ne pas faire de sport … Cela n’avait pas trop d’incidence sur notre corps, nous étions toujours en pleine forme et on ne prenait pas trop de poids…La belle époque me direz-vous 😅


Mais l’âge est là, et avec lui son lot de petits bobos : avec les hormones arrive la cellulite, le gras et les sucres ingurgités auront plus rapidement un impact sur notre morphologie et notre corps…


On ne peut plus prétendre être aussi performant à 40 ans qu’à 20. Cela dit, il y a des actions que nous pouvons mettre tout de même en place pour atteindre nos objectifs.




Quelques conseils pour se remettre au sport après 40 ans

  • Il faut d’abord commencer par accepter de vieillir. Adapter sa pratique sportive, et garder du plaisir. C’est ainsi, chaque partie de notre vie nous apporte énormément. Tentez d’accueillir l’âge avec bienveillance, d’ailleurs, n’est-il pas synonyme de sagesse 😇?

  • Commencez / continuez à bouger : il n’est jamais trop tard pour se (re)mettre au sport même à 40, 50 ou 60 ans … L’essentiel est d’y aller par étapes, d’installer une routine sportive régulière ! Même 10 minutes par jour de sport peuvent suffire à vous redonner goût au sport et à voir apparaître les premiers résultats tout en prenant du plaisir !

Choisissez une activité qui vous plaît et tenez- vous-y avec régularité !
  • Allez-y progressivement : commencez à faire du sport d’abord 1X/semaine, puis augmentez votre fréquence à 3X, puis 5 fois par semaine. Prenez votre temps et évitez de trop forcer pour éviter de vous blesser !

  • Installez une régularité dans votre pratique sportive : adoptez une routine sportive et conservez là ! C’est essentiel pour que les efforts et les actions déployés soient bénéfiques… Encore plus lors des phases de préménopause et de ménopause. En effet, passé 40 ans, le sport est plus ingrat 😩: une fois qu’on arrête, on perd beaucoup plus vite les bénéfices et la puissance musculaire et la souplesse reviennent un peu moins vite qu’à la belle époque …

Recette lights
  • Changez vos habitudes alimentaires : mangez plus sainement, plus équilibré, faites attention aux écarts… Vous ne savez pas quoi cuisiner ? BeFiitGood, vous propose sur sa plateforme plein de recettes lights et gourmandes pour vous aider à adopter une alimentation saine et équilibrée !

  • Soyez patient : changez votre routine ne se fera pas en 3 jours, adaptez-la pour en faire en une routine saine en y incluant le sport et vous verrez : tout se mettra en place et votre corps va revenir, il va se raffermir, se muscler, se tonifier 💪🏼

  • Prenez du plaisir : soyez bienveillant et complice avec vous-même car même si cela peut mettre un petit peu plus de temps pour obtenir des résultats passé la quarantaine, si vos efforts sont présents avec régularité alors ils seront récompensés et les résultats seront là 🌺.


Faites confiance à votre persévérance et à votre motivation 👊🏼



Découvrez le programme BeFiitGood 10min/jour


Tu es débutante ? Tu veux démarrer ou reprendre le sport en douceur ? ou garder le rythme quand tu n'as pas le temps ? Ensemble on va y arriver avec le programme 10 min/jour de la plateforme BeFiitGood !

​​

  • Des séances de MAX 10 min /jour

  • On va démarrer facile et évoluer ensemble au fil des séances.

  • Ce programme est un full body, on va donc travailler tout le corps afin qu'après tu aies la capacité et la force de suivre les autres programmes.

  • Il n'y a pas de sauts, ni d'impacts et on travaille toujours en respect du périnée.

  • Ce programme contient des séances de renforcement musculaire, de HIIT, d'abdos hypopressifs et de stretching relax.





Tu veux en savoir plus ? Retrouve le passage TV de Julie sur RTL TVI pour parler sport et préménopause !










bottom of page